Alice essaie le chemisier Lace « casual » manches courtes couleur « limoges »

Pour mon tout premier essai, j’ai testé ce chemisier Lace à manches courtes dans la taille XS : E-F.

C’est la première fois depuis bien longtemps que je porte un chemisier car ma poitrine a toujours été généreuse et a encore pris en volume récemment (je suis passée d’un 85D à un 85F en un peu plus d’un an). Ajoutez à cela que j’ai les épaules étroites et vous avez le parfait combo pour qu’aucun chemisier ne m’aille, en tout cas pas les chemisiers qu’on trouve dans les magasins de prêt à porter traditionnels.

Le choix de la taille :

Pour choisir la taille mon chemisier il m’a fallu consulter le petit guide sur la page du site.
Je porte du 80G/85F en soutien –gorge et du 36 en prêt-à-porter. J’ai donc opté pour du XS : E-F.

Le XS correspond à un 38 et les bonnets E-F anglais correspondent à un bonnet F-G français.

 

 

Réception du colis et première impression : 

C’est avec une certaine excitation que j’ai déballé mon colis. J’étais tellement impatiente de savoir si j’allais ENFIN avoir un chemisier digne de ce nom.

Mon premier réflexe a donc été de passer une main sous le tissu au niveau de la poitrine et j’ai immédiatement pu constater qu’une place non négligeable avait été accordée pour accueillir ma poitrine. Ce n’est donc pas une arnaque comme j’ai déjà pu en croiser dans certains magasins de prêt à porter.

La coupe est cintrée et féminine, boutonnière à 5 boutons avec un bouton Vichy rose caractéristique de la marque. Manches ballons avec bouton. Les couleurs sont fidèles à la photo promotionnelle du site : un beau bleu roi comme je les aime.

Au niveau de la matière : 96% coton, 4% élasthane.

(PHOTO étiquette composition)

Agréable au toucher et fluide.

A première vue c’est donc un produit très satisfaisant, j’avais donc hâte de l’essayer.

 

 

La taille

J’enfile donc mon chemisier sous le regard de mon homme, photographe d’un jour, et vu sa tête je pense que ça doit bien m’aller et mettre ma poitrine en valeur.

Vérification faite dans le miroir de la salle de bain… Ah oui, pas mal du tout !

La taille est parfaite et ça me change des chemisiers standards aux coupes androgynes. Vous savez de quoi je parle, vous avez sans doute expérimenté comme moi l’éternel problème du bouton à deux doigts de lâcher et du soutien-gorge apparent… Eh bien oubliez tout ça, je n’ai eu aucun de ces soucis avec ce chemisier

Les « bonnets » épousent bien la forme de ma poitrine et ça ne baille pas du tout. Je ne me sens pas à l’étroit au niveau de la poitrine et il n’y a pas non plus de vilains plis disgracieux comme sur les chemisiers que j’ai pu essayer par le passé. Ma poitrine est bien mise en valeur sans que ça ne devienne vulgaire pour autant.

 

 

 

 

 

 

Je me sens (enfin) jolie et féminine dans un chemisier.

Mise à l’épreuve

C’est bien beau tout ça mais il est temps de soumettre ce chemisier à quelques petits tests essentiels.

  • Le test des bras en arrière : Concluant.

 

Je ne me sens pas oppressée.

 

Les boutons ne s’ouvrent pas et ne menacent pas de sauter.

 

 

  • Le test des bras en l’air : Concluant

 

Les boutons ne s’ouvrent pas.

 

Le chemisier reste bien en place au niveau de la poitrine.

 

 

 

 

J’aurais bien voulu vous faire une petite comparaison comme l’a fait Camille avant moi mais je n’ai aucun chemisier standard sous la main pour la bonne et simple raison que je n’en ai jamais trouvé aucun qui soit un minimum seyant.

Avec ma carrure étroite (je porte du S voire XS dans le cas présent) et mon bonnet F j’ai le choix entre :

  • Un chemisier taille S impossible à fermer sous peine de retrouver un des boutons catapulté dans l’œil de quelqu’un au moindre mouvement un peu ample.

  • Un chemisier taille M ou L beaucoup trop large aux épaules et à la taille qui donne l’impression que j’ai piqué la chemise de mon homme.

BILAN :

Vous l’aurez sans doute deviné, j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce chemisier et étant donné les mauvaises expériences que j’ai eues par le passé, ce n’était pas gagné.

Je suis encore surprise que ce chemisier épouse si bien mes formes et me mette autant en valeur. Je pense d’ailleurs faire une nouvelle commande pour essayer la version manche longue en blanc et avoir enfin ce basique dans ma garde-robe.

LES PLUS :

* Le guide des tailles sur le site rend le choix très facile et même si j’avais peur de me tromper, je pense que le risque est vraiment minime.

* La coupe qui s’adapte parfaitement à mes courbes et surtout à ma poitrine

* La couleur. J’adore le bleu-roi et je n’ai vraiment pas été déçue de ce côté-là.

LES MOINS

* Le bouton Vichy est difficile à boutonner et surtout à déboutonner. Je trouve aussi qu’il fait un peu « tâche ». Je vais donc le remplacer par le bouton de secours cousu sur l’étiquette.

One thought on “Alice essaie le chemisier Lace « casual » manches courtes couleur « limoges »

  1. Très belle essai effectivement !

    On peut dire que LACE tient son engagement avec les femmes à fortes poitrines ^-^

    C’est vrai que ce bleu-roi est une couleur superbe ! J’adore en porter également ! Par contre dommage que le bouton Vichy doit être enlevé car je le trouve joli

    Bravo pour ton essai Alice !!! Au plaisir de te relire ici 😀

    PS : Ton homme est bon photographe et a du apprécier la séance haha 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *