Lena tente une robe moulante de chez Made in Preston

brown_hi_resAprès mon premier essai (ICI) pour MaFortePoitrine, j’ai voulu recommencer avec une robe. J’ai trouvé dans le premier essai d’un soutien-gorge, présenté à travers un pull fin, une façon de faire taire quelques-uns de mes démons. Après mon passé compliqué, j’ai tellement cherché à me cacher et en particulier à cacher ma poitrine que de pouvoir maintenant l’arborer en toute impunité m’aide bizarrement à me retrouver.

Excusez moi du terme un peu cru, mais c’est comme si je faisais une sorte de bras d’honneur à ceux (et surtout celui) qui m’ont plongé dans cette obscurité terrible, celle où on ne voudrait plus être là…

Je sais qu’il va y avoir maintenant pas mal d’essais de vêtements, je passe la première !

Pour me mettre en appétit, je suis allée voir l’essai d’une robe fait par une autre blogueuse : Camille dite « Expert Moelleux ». L’essai est LA.
Elle ne semble pas satisfaite à 100% mais ça ne m’a pas découragée, car dans le catalogue en ligne de « Made in Preston » j’ai trouvé un modèle qui m’a fait très envie. Sur la photo, le mannequin a plus des hanches larges qu’une forte poitrine (et ce n’est pas une critique !), mais il est assez facile d’imaginer ce que ça peut donner.

J’aime bien l’idée de porter une robe moulante, mais le contraste entre le tour de taille et le tour de poitrine met en général le tissu à rude épreuve. En prenant une taille correspondant au tour de taille ou aux épaule, le tissu se retrouve étiré au niveau de la poitrine de façon exagérée, voire indécente. On dirait que l’effet est « recherché » ce qui n’est pas le cas. En se basant sur le tour de poitrine, on se retrouve avec des épaules trop larges, mais surtout avec le tissu qui bâille au niveau du ventre, un peu comme un rideau. Genre. Et ça même avec une étoffe qui est sensée être « stretch ».

Tout ça pour dire que l’idée de porter une robe qui soit moulante et adaptée à une forte poitrine, c’est le top ! Ma taille de vêtements est le 38, ma poitrine est 95G…

DSC04454la première chose que j’ai vérifiée en ouvrant le colis, c’est la matière. Sur le site, on avait le sentiment d’une matière très synthétique, et très élastique. C’était le cas ! Et franchement, j’aurais été déçue que ça ne soit pas le cas ! Je n’avais pas sorti la robe du colis que déjà je la touchais et tirais entre mes deux mains un morceau, pour l’étirer. Youpi ! c’est du vrai stretch. Ça qui veut dire que si c’est un peu trop large par endroit, un petit coup de machine à coudre et je peux en faire ce que je veux.

DSC04455Ensuite, je sors la robe en entier, et comme toutes les femmes dans ces circonstances, je la met devant moi et je me regarde dans un miroir. La couleur ne me plaît qu’à moitié. Le « Camel » est effectivement un beige un peu tiède. Je préfère les couleurs plus franches. Mais il n’y avait pas le choix (et c’est un point négatif !).

Je passe la robe directement sur le corps, et je me sens tout de suite bien dedans. C’est souple, agréable à porter. J’avais peut suite à l’essai de Camille qu’il y ait des problèmes de longueur, mais pas avec ce modèle. Ça vient sous le genou, et ça ne flotte pas bêtement.

DSC04456Je remarque immédiatement qu’il y a sur les deux cotés, au niveau de la poitrine, un trait de couture qui créé la largeur pour la poitrine. C’est tout ce que je remarque. Je me fais la remarque que ça tient à pas grand chose, et que l’effort est minime, mais je me dis aussi tout de suite que ce qui compte, c’est le résultat, et que presque personne ne fait l’effort pour nous permettre de porter de tels vêtements. Sur les photos que j’ai prises, on voit nettement ce trait sur le coté de la poitrine.

DSC04463Instinctivement, je mets un gilet pour atténuer l’effet de la robe. Je ne suis pas habituée à mettre ma poitrine en valeur. Je suis toujours en train de la masquer, plus ou moins, pour ne pas focaliser les regards. Ici, même seule dans mon dressing, je ressens le besoin de l’atténuer. Tout en vibrant de voir cet effet …. héhé ! C’est pas facile à comprendre, mais je suppose que les autres femmes à forte poitrine peuvent me comprendre. On est fières, mais on a le réflexe ! En tous cas, sortir dans la rue avec juste la robe, si vous avez du 95G comme moi, vous allez provoquer des accidents de la circulation. Et dans une soirée entre couples, vous allez générer quelques complications ….

DSC04466Mais bon, je suis chez moi, avec mon gilet, ma robe et mon miroir, et j’en profite. Je vous offre ces quelques photos pour que vous puissiez voir l’effet de la robe. Elle est vraiment agréable à porter. Même au niveau des cuisses, ce qui n’a rien à voir avec le sujet du blog, c’est agréable de sentir l’étoffe se tendre sous les mouvements et accompagner la marche.

Du reste, le tissu est particulièrement agréable à porter. Il est très élastique, ce qui permet de porter moulant sans être gênée pour marcher, se baisser. Au niveau de la poitrine, la robe forme bien le surplomb au dessus du ventre, ce qui est très valorisant (et surtout évite des travaux de couture pour ne pas avoir l’air d’un rideau…).

Dans l’essai de Camille, j’ai compris que le site Made in Preston n’est plus très sûr au niveau des échanges. Mais franchement, si vous êtes à peu près sure de votre taille, et que c’est encore dispo, je crois que ça vaut le coup de tenter. C’est vraiment fait pour nous !

A la prochaine ! DSC04467

 

5 thoughts on “Lena tente une robe moulante de chez Made in Preston

  1. Cool un essai avec Lena ! Tu es magnifique avec cette robe ! C’est vrai que le trait de couture se voit très nettement sur les photos au niveau de la poitrine et cela gâche un peu :-S
    Faut oser sans gilet, tu es tellement superbe :-p mais j’avoue ça créerait polémique dehors (malheureusement) xD
    Encore bravo Lena et vivement la suite ^-^
    PS : Si des parisiennes MFP veulent faire des vidéos, j’suis la 😀

  2. Bonjour bonjour !
    Je me permets de venir commenter pour aborder la situation de Made In Preston. Comme vous le dites dans l’article le site n’était plus très sûr depuis quelques temps, mais maintenant il a carrément fermé. Avec des tas de client-e-s en attente de remboursement ou d’échange qui ne reverront probablement jamais la couleur de leur argent. Je suis contente que vous ayez eu plus de chance que moi sur votre commande, sinon elle vous serait restée sur les bras et vous auriez perdu beaucoup de temps et d’argent pour rien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *